Un guide biblique du salut

Que dois-je faire pour être sauvé? Comment puis-je avoir la paix d’esprit aujourd’hui et le ciel «demain»? Nous devons aller à Dieu pour la réponse à ces questions. Voici ce que la Bible dit à propos de Dieu et comment trouver le salut.

CARACTÉRISTIQUES DE DIEU

Dieu est suprême. Il est le Créateur de l’univers. Il est aussi un Père affectueux qui aime ses enfants. Il veut leur obéissance et leur dévotion. Il les châtie quand ils sont désobéissants, mais il est prêt à leur pardonner quand ils se repentent.

DIEU EST :

CRÉATEUR – Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre (Genèse 1.1). Colossiens1.16-17, Hébreux 11.3, Apocalypse 4.11

AIMANT – Je t'aime d'un amour éternel (Jérémie 31.3). Exode 34.6, Romains 5.8, 1 Jean 4.8

Texte complet de: Un guide biblique du salut

SAINT – Exaltez l'Éternel, notre Dieu, et prosternez-vous sur sa montagne sainte! Car il est saint, l'Éternel, notre Dieu! (Psaume 99.9). Exode 15.11, 1 Samuel 2.2

JUSTE – Car l'Éternel est juste, il aime la justice (Psaumes 11.7). Psaumes 145.17, Actes 17.31, Apocalypse 15.3

CARACTÉRISTIQUES DE L’HOMME

Dieu créa l’homme à son image, lui donnant une volonté libre—libre pour obéir ou désobéir à ses lois. La nature humaine est portée à désobéir et c’est là le péché. Dieu nous tient responsables de nos décisions.

L’HOMME EST :

CRÉÉ À LA RESSEMBLANCE DE DIEU – Dieu créa l'homme à son image (Genèse 1.27).

PÉCHEUR PAR NATURE – Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu (Romains 3.23). Romains 5.12, Galates 5.19-21, Jacques 1.14-15, 1 Jean 1.8

SUJET À LA SÉDUCTION – Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort (Proverbes 14.12). Jérémie 17.9

SÉPARÉ DE DIEU – Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter (Ésaïe 59.2).

LA JUSTICE DE DIEU NE PASSERA PAS PAR-DESSUS LE PÉCHÉ

Parce que Dieu est parfaitement bon et que l’homme par contraste est pécheur, une barrière s’est érigée entre nous et Dieu.

On fera mourir chacun pour son péché (Deutéronome 24.16). Romains 14.12

LE PÉCHÉ DOIT ÊTRE PUNI PAR LA MORT – L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra (Ézéchiel 18.4). Matthieu 25.31-33, Romains 6.23, Jacques 1.15

LA PUNITION PRÉPARÉE POUR CEUX QUI PÈCHENT – Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu (Apocalypse 20.15). Matthieu 3.7, Matthieu 13.40-42, Matthieu 25.41, Marc 3.29, Marc 16.16, Luc 3.17, Luc 12.5, Luc 16.23

COMMENT POUVONS-NOUS ÊTRE PARDONNÉS?

Les jugements de Dieu sont certains, nécessitant la punition de tous ceux qui pèchent. Dieu a envoyé son Fils bien-aimé, Jésus, qui était sans péché, pour mourir à notre place. Le jugement de Dieu a été satisfait seulement par le sang de Jésus. Par sa résurrection, Jésus a conquis le péché et la mort. Si nous nous repentons de nos péchés et faisons véritablement confiance en Jésus pour nous sauver, nous pouvons avoir une nouvelle vie maintenant et la vie éternelle au ciel.

DIEU NOUS AIME ET VEUT NOUS SAUVER – L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime propitiatoire pour nos péchés (1 Jean 4.9-10). Matthieu 11.28, Jean 3.16, Apocalypse 3.20.

NOUS DEVONS NAÎTRE DE NOUVEAU – Ne t'étonne pas que je t'aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit (Jean 3.7-8).

LES BONNES ŒUVRES SEULEMENT NE SONT PAS SUFFISANTES – Il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde (Tite 3.5). Matthieu 5.20, Romains 3.20, Galates 2.16, Éphésiens 2.9

LE SALUT EST OFFERT SEULEMENT PAR JÉSUS – Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi (Jean 14.6). Matthieu 1.21, Jean 1.12, Actes 4.10-12, Romains 1.16, 1 Timothée 2.5-6.

NOUS SOMMES SAUVÉS PAR LA GRÂCE PAR LE MOYEN DE LA FOI – Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu (Éphésiens 2.8). Luc 7.50, Romains 3.22-24

LE CHEMIN DU SALUT

Quand un pécheur se détourne du péché et se livre complètement à Dieu, il y a une transformation de son cœur et de sa vie. Son désir de marcher dans les voies de Dieu est maintenant plus important que son désir pour le plaisir et sa propre satisfaction. Il y a une nouvelle naissance—une nouvelle vie!

Voici des références des Écritures pour aider quelqu’un à comprendre l’expérience de la nouvelle naissance :

CONVICTION

Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous? (Actes 2.37). Psaumes 51.3, Psaumes 73.21, Daniel 9.5

TRISTESSE

En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut (2 Corinthiens 7.10). 2 Samuel 12.13, Psaumes 51.5, Matthieu 5.34, Matthieu 26.75

CONFESSION

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité (1 Jean 1.9). Psaumes 51.5, Jacques 5.16

CROYANCE

Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent (Hébreux 11.6). Actes 9.6, Actes 11.8

RESTITUTION

Lorsqu'il péchera ainsi et se rendra coupable, il restituera la chose qu'il a volée ou soustraite par fraude, la chose qui lui avait été confiée en dépôt, la chose perdue qu'il a trouvée (Lévitique 5.23). Exode 22.1, Luc 19.1-10

OBÉISSANCE

Tremblant et saisi d'effroi, il dit : Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit : Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire (Actes 9.6).

TRANSFORMATION

Si quelqu'un est en Jésus-Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles (2 Corinthiens 5.17). Galates 5.19-23.

LE TÉMOIGNAGE DE L’ESPRIT SAINT

L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu (Romains 8.16).

Actes 2.38, Romains 8.9, 1 Jean 4.13

La joie et la gratitude de l’âme sauvée la poussent à obéir à la Parole de Dieu et à l’Esprit-Saint. L’obéissance au Seigneur apporte la bénédiction et la satisfaction qui excèdent de beaucoup tout ce que le monde peut offrir. La fidélité à ses commandements est bien récompensée. Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé (Matthieu 10.22).

Contactez-nous

Commander des traités

Après la mort?

En ce moment vous êtes vivant, vous respirez, vous vous déplacez ou vous travaillez. Peut-être avez-vous une vie aisée, ou au contraire, menez-vous une existence misérable? Le soleil se lève et se couche; quelque part un enfant naît; tandis qu’ailleurs quelqu’un meurt.

LA VIE N’EST QU’UN
CONDITION TEMPORAIRE
MAIS,
OÙ IREZ-VOUS APRÈS LA MORT?

Que vous soyez religieux,
ou que vous n’ayez aucune croyance religieuse —
vous devez quand même résoudre cette
question très importante,
car après une brève vie terrestre, l’homme s’en va
vers sa demeure éternelle (Ecclésiaste 12.7).

MAIS OÙ?

Le cimetière où l’on vous enterrera ne peut pas ensevelir votre âme. Même si votre corps est incinéré sur un bûcher funéraire, le feu ne peut consumer votre âme. S’il vous arrivait de périr en haute mer, votre âme ne pourrait pas se noyer.

VOTRE ÂME NE MOURRA JAMAIS!
LE DIEU DU CIEL ET DE LA TERRE
A DIT : « TOUTES LES ÂMES SONT À MOI. »

Texte complet de: Après la mort?

Quelque part dans l’au-delà votre âme, « ce que vous êtes vraiment », fera face aux actions faites alors que votre corps était encore vivant; que celles-ci soient bonnes ou mauvaises. Lire Hébreux 9.27.

Vous pouvez rendre un culte sincère.
Vous pouvez éprouver des remords pour vos mauvaises actions.
Vous pouvez même rendre ce que vous avez volé.
Certainement tout cela est nécessaire—

MAIS—
Vous ne pouvez pas payer pour le pardon de vos péchés.

Le DIEU du Ciel, le juste juge de toute la terre connaît vos péchés ainsi que votre vie; rien ne lui est caché. Vous ne pourrez jamais entrer avec vos péchés dans la joie et la gloire du monde à venir.

Mais ce même Dieu céleste est un Dieu d’amour. Il a tracé un chemin pour la rédemption de votre vie et de votre âme. Ce n’est pas nécessaire que vous soyez jeté dans le feu de l’enfer et la ruine éternelle. Dieu a envoyé Jésus dans ce monde pour sauver votre âme. Jésus a pris vos péchés sur lui-même en souffrant et en mourant sur la croix du Calvaire. Dieu a donné ce que le ciel avait de meilleur, en sacrifice pour nos péchés. « Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris » (Ésaïe 53.5). Cette prophétie fut annoncée bien des années avant sa venue sur Terre.

Croyez-vous que Jésus vous aime? Prierez-vous en lui confessant vos péchés? Vous repentirez-vous? Croirez-vous en Jésus, le Fils du Dieu vivant? Si vous lui soumettez toute votre vie, il apportera la paix dans votre âme et vous offrira une existence glorieuse après la mort. Ce n’est qu’alors que vous pouvez être assuré d’obtenir une demeure éternelle remplie de joie et de réconfort pour votre âme.

Mais HÉLAS! Un abîme de damnation et de feu éternel attend ceux qui rejettent l’amour rédempteur de Jésus dans cette vie. Il sera trop tard pour se repentir et pour être sauvé après la mort. « Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges » (Matthieu 25.41). « Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents » (Matthieu 25.30).

Dans la Sainte Bible, Dieu nous prévient de l’imminence du jugement dernier de toute la terre. Dans ces Saintes Écritures, il est prophétisé que des signes très clairs précéderont ce terrible Jour du Jugement.

Avant son retour, il y aura des guerres et des bruits de guerres, la détresse et la perplexité parmi les nations. Les nations combattront les unes contre les autres et ne trouveront aucun moyen de résoudre leurs différends.

Il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre en divers lieux. La Bible nous dit que les hommes mauvais ne feront qu’empirer et qu’ils n’écouteront pas l’avertissement, mais aimeront le plaisir, plutôt que Dieu. Ne sommes-nous pas témoins aujourd’hui de l’accomplissement de ces prophéties? Lire Matthieu 24.6-7, 12 et 2 Timothée 3.4.

Souvenons-nous que notre grand Juge équitable ne sera pas influencé par notre richesse ou misère, renommée ou disgrâce, couleur, race, caste ou crédo présents. Un jour nous nous tiendrons devant notre grand Créateur, notre Seigneur, pour être jugés selon nos actions. Lire Matthieu 25.32-33.

Dans l’éternité qui nous attend, il n’y aura ni horloge, ni calendrier; les siècles n’existeront plus. Le tourment du pécheur et de l’impie s’élèvera en fumée à jamais; alors qu’au ciel, les joies, les chants, le bonheur absolu et le réconfort des rachetés ne connaîtront pas de fin. Choisissez maintenant! Bientôt il sera trop tard, « Voici maintenant le jour du salut » (2 Corinthiens 6.2, Matthieu 11.28-30).

Contactez-nous

Commander des traités

Le seul et véritable Dieu—Le connaissez-vous ?

Il existe au-dedans de chacun un désir ou une impulsion de vénérer et de servir quelqu’un ou quelque chose de plus puissant que nous. Certains vénèrent des objets, d’autres un homme, ou l’image de ce qui n’est pas un dieu mais qui leur rappelle un dieu qu’ils croient aurait existé dans les temps anciens. Quoique des multitudes de gens se dévouent à ces dieux, il subsiste toujours dans leurs cœurs une grande envie et un cri inassouvi. Ils fortifient leurs dévotions en se levant tôt le matin pour aller rendre hommage à leur dieu. Certains pratiquent de nombreux rituels et malgré cela leur vie demeure inchangée. Ces gens ne parviennent à éprouver qu’un soulagement passager à leur vide spirituel et ont peu de courage pour faire face au lendemain. À leur grande déception, l’avenir reste toujours pareil au passé. Leur cri est souvent : « Pourquoi mon dieu ne peut-il pas me changer et me donner la puissance sur ma nature pécheresse ? »

Qui vénérez-vous ? À quoi croyez-vous ? Où vit votre Dieu ? Est-il vivant ? Qu’a-t-il fait pour vous aujourd’hui ? Lui avez-vous parlé aujourd’hui ? A-t-il répondu au cri de votre cœur ?

Permettez-moi de vous présenter le seul véritable Dieu qui a vaincu notre plus grand ennemi, Satan. Il est le Dieu de la création. Il a tout créé par sa parole. Procurez-vous une Bible et lisez-la. Elle vous parlera de ce Dieu du ciel et de la terre qui créa tout l’univers en six jours et qui fit un homme avec la poussière de la terre le sixième jour. Lisez la Genèse aux chapitres un et deux.

Il est le Dieu éternel. Il n’a ni commencement ni fin. Il est le même hier, aujourd’hui et demain. Il est le Créateur, le Protecteur et le Pourvoyeur de toutes choses (Actes 17.22-34).

Texte complet de: Le seul et véritable Dieu—Le connaissez-vous ?

Ce grand Dieu qui habite dans les cieux s’intéresse également à vous en tant que personne. Il vous distingue dans la foule. Il vous aime et se préoccupe de vous en particulier. Il veut être pour vous plus qu’un ami. Il veut être votre Sauveur. Il veut vivre avec vous, bien plus, il veut vivre en vous. Il dit dans Jean 15.4 : « Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. »

Vous vous demandez : « Comment est-ce possible ? Comment quelqu’un d’aussi grand, de tout-puissant et d’omnipotent peut vivre dans mon cœur ? » (Ésaïe 57.14).

S’il ne vit pas en vous, qui y loge alors ? En regardant autour de nous, nous pouvons voir que Satan dirige et ruine la vie d’une masse de gens. Voilà le prince de ces cœurs. C’est lui qui suggère tous ces maux tels que le mensonge, le vol, la concupiscence, la tricherie, la vengeance et la vantardise. Si Satan vit en vous et vous attire dans tous ces péchés, pourquoi ne venez-vous pas au Dieu des dieux qui a donné son Fils unique, Jésus-Christ, pour qu’il meure pour vos péchés et ceux du monde entier (Jean 3.16) ?

Si vous êtes malade et fatigué de pécher et savez que le péché ne peut être introduit dans le royaume des cieux, pourquoi ne vous jetez-vous pas à genoux et ne vous repentez-vous pas de vos péchés et ne les confessez-vous pas ? Puis invitez ce Dieu, qui est vivant aujourd’hui, à diriger votre vie. Il pardonnera vos péchés. Une fois que Satan et les péchés de votre vie passée auront été purgés de votre cœur au travers de la foi en Dieu par le sang expiatoire de Jésus, vous recevrez une nouvelle nature. Alors, quand Satan viendra vous tenter, vous ressentirez la présence du Dieu tout-puissant. Il vous guidera et vous enseignera toutes choses (Jean 14.26).

Jésus nous promet dans Jean 10.10 une vie en abondance et il peut vous la donner. Aucun autre Dieu n’est aussi puissant. Si ce sujet touche votre cœur, lisez le traité Vous devez naître de nouveau.

Contactez-nous

Commander des traités