Société Évangélique de Bibles et Traités

Bienvenue sur le site de la Société Évangélique de Bibles et Traités. Le but de la Société Évangélique de Bibles et Traités est de partager avec le monde entier la Bonne Nouvelle du salut par la grâce, par la foi en Jésus Christ, ainsi aidant à remplir la Grande Commission de Christ. "Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations" et puis viendra la fin (Marc 13.10).


Le jeu : Gain ou perte?

Dans la nature de l’homme se trouve le désir d’une vie stimulante, satisfaisante et enrichissante.  Des gens s’épanouissent dans l’accomplissement et l’éducation.  D’autres consacrent leur temps et leur énergie à s’enrichir.  D’autres encore se procurent une sensation forte en courant des risques.  Il y en a qui feront des choses extrêmes afin de s’exciter.  Les paris et d’autres jeux de hasard attirent spécialement quelques-uns.  L’appât du gros lot ou le gain de grosses sommes d’argent peut créer une forte dépendance.  Plusieurs foyers ont été ruinés par un père ou une mère qui a choisi le jeu.  Des cœurs ont été brisés et négligés parce qu’un tel ne pouvait pas s’éloigner des lumières du casino.

L’amour de Jésus

«Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent» (Marc 10.14).

«On lui amena des petits enfants, afin qu’il les touchât. Mais les disciples reprirent ceux qui les amenaient. Jésus, voyant cela, fut indigné, et leur dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point. Puis il les prit dans ses bras, et les bénit en leur imposant les mains» (Marc 10.13-16).

Jésus-Christ reviendra

Le Seigneur Jésus est venu sur la terre pour sauver l’homme de ses péchés. Il est venu dans l’humilité, à la ressemblance de l’homme et en prenant une forme de serviteur (Philippiens 2.7). Il est mort pour le péché du monde, a été enseveli, est ressuscité (1 Corinthiens 15.4) et est monté au ciel (Actes 1.9). Après la résurrection il est apparu à ses apôtres et à plus de cinq cent croyants. Après qu’il est monté au ciel, deux anges ont dit à ses disciples que son retour serait comme son ascension. Seulement Dieu sait quand le Seigneur reviendra. Il se peut que ce soit le soir, ou à minuit, ou le matin ou le midi (Marc 13.35). «C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas» (Matthieu 24.44).

Paix, liberté, bonheur

N’avez-vous jamais pensé, « Si je pouvais être parfaitement libre, je serais heureux ; j’aurais la paix? » Les gens recherchent la liberté totale afin d’y trouver le bonheur et la paix. Ils veulent être libres de toute contrainte, croyant que s’ils pouvaient faire tout ce qui leur plaît, cela leur apporterait le bonheur. Est-ce que c’est vrai ?

La gaieté, l’atmosphère insouciante qui se trouve dans les ombres du pub est attrayante pour ceux qui cherchent le bonheur. Avec des boissons fortes, des voitures bruyantes et toute la nuit pour s’amuser avec leurs amis, les jeunes pensent que leur bonheur sera assuré. Mais ces choses ne procurent ni la paix ni le bonheur qu’ils recherchent.

Dieu existe-t-il?

Dieu existe-t-il?  Y a-t-il un être suprême ou un chef de l’univers?  Comment puis-je en être certain?  La réponse à cette question est de la plus grande importance car s’il y a un Dieu et je l’ignore, quelles seront en effet les conséquences?

Il y a des questions profondes qui exigent une réponse.  Pourquoi suis-je ici?  D’où suis-je venu?  Qu’arrivera-t-il après ma mort?  Quel est le but de ma vie?  Il doit y avoir une raison pour mon existence.