Écoutez! Qui vous appelle?

Évangile selon Jean 10.1-18

Avez-vous déjà entendu quelqu’un appeler votre nom sans savoir d’où venait cette voix? Le bruit autour de vous vous a peut-être empêché d’entendre la voix.

Écoutez, une voix vous appelle. VOUS!

Qui êtes-vous? Comment vous appelez-vous? D’où venez-vous? Où habitez-vous? Où allez-vous?

Vous connaissez le nom de votre ville. Peut-être n’êtes-vous jamais allé ailleurs. Cependant vous savez que votre ville fait partie d’un grand pays, et que tous les pays font partie du monde.

La Bible

Il y a 6 000 ans que Dieu créa le monde. Le livre de Dieu, la Bible, nous révèle comment il le créa et comment furent créés le premier homme et la première femme. Dieu fit l’homme à son image.

Depuis ce temps-là beaucoup d’enfants sont venus au monde. Depuis ce temps-là il y a des milliers et milliers qui sont nés et sont morts.

Vous êtes né de votre père et mère. Mais en réalité c’est Dieu qui vous a créé. Dieu a créé toutes choses. Avez-vous déjà pensé de quelle façon Dieu vous créa et de quelle façon merveilleuse il créa le monde?

Texte complet de: Écoutez! Qui vous appelle?

Vos parents vous ont donné un nom et Dieu connaît votre nom. Dieu connaît chaque nom, en toutes langues. Il sait tout. Dieu sait tout sur nous parce qu’il nous a créés. Il nous aime parce que nous lui appartenons. Il est notre Père céleste et il se préoccupe infiniment mieux de nous que nos parents.

Dieu

Dieu a toujours existé. Il vit éternellement. Quand Dieu nous donna son souffle, celui-ci fit que nous vivrions aussi éternellement. Non pas notre corps, qui doit mourir ; mais l’âme à l’intérieur de nous vivra éternellement. Connaissez-vous Dieu? Vous vous demandez peut-être, «Qui est Dieu? Où est-il?»

Voulez-vous vraiment le savoir? Oui, naturellement. Au plus profond de vous, vous voulez le savoir.

Vous n’avez jamais vu Dieu, n’est-ce pas? Non, mais cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas.

Il n’y a qu’un Dieu. Il n’y a de place pour aucun autre, car celui qui est vraiment Dieu est celui qui remplit le ciel et la terre. Il est partout en même temps.

La demeure de Dieu est le ciel, cet endroit splendide là-haut, mais il habite aussi dans le cœur de ceux qui obéissent à sa voix.

Comment puis-je connaître Dieu? Vous posez-vous cette question? Dieu a un plan merveilleux pour nous montrer comment.

Dieu s’est révélé à l’homme en envoyant du ciel son Fils unique, Jésus. Dieu et Jésus sont un.

Par un miracle, le Fils de Dieu vint au monde en tant que bébé, grandit, et devint un homme. Puis pendant plus de trois ans, Jésus parla aux hommes de l’amour de Dieu, son Père. Il leur dit que Dieu était saint et qu’il ne pouvait pas supporter le péché.

Alors, Dieu prépara un moyen pour nous sauver de nos péchés. Il permit que son Fils Jésus fût cloué sur une croix par des hommes méchants. Jésus donna sa vie—si grand était son amour! Il était le sacrifice qui peut payer pour les péchés du monde entier—pour tous les péchés que vous avez commis, ainsi que pour tous les péchés de chaque garçon, fille, homme ou femme.

Est-ce que Jésus resta sur la croix? Est-ce que Jésus resta dans le tombeau? Non, trois jours après il ressuscita victorieusement. Puis il retourna au ciel et maintenant il attend que Dieu annonce la fin du monde. Puis il sera le juste juge de tous les hommes.

Avez-vous l’Évangile selon Jean? Lisez le dixième chapitre. Jean a écrit ce que Jésus a dit aux hommes. Ce qu’il leur a dit est aussi pour nous aujourd’hui. Jésus dit qu’il est le bon Berger et qu’il donne sa vie pour les brebis. Nous sommes ses brebis. Ceux qui sont ses brebis connaissent sa voix. Il les appelle chacune par leur nom. Elles ne suivront pas un étranger.

L’étranger, cette autre voix

Qui est cet étranger que nous devons fuir? Oh! c’est un voleur! Il ne se préoccupe aucunement des brebis. C’est un menteur. Il ne dit pas la vérité. C’est le diable, notre ennemi, Satan.

Mais premièrement, c’est l’ennemi de Dieu. Autrefois il était un bon ange au ciel avec Dieu. Mais il devint orgueilleux et voulut s’élever au-dessus de Dieu. Il combattit Dieu et plusieurs anges le suivirent. Dieu remporta la victoire parce qu’il est tout-puissant. Il expulsa Satan et tous ceux qui l’avaient suivi hors du ciel. C’est pourquoi Satan hait Dieu.

Sachant qu’il ne pourra plus se rapprocher de Dieu, il répand sa fureur sur les créatures de Dieu, les gens du monde. Parce qu’il a péché, il essaie d’inciter tout le monde à pécher. Le péché n’entrera plus à jamais au ciel.

Il existe un autre lieu, celui que Dieu a préparé pour le diable et ses anges. C’est l’enfer. L’enfer est un lieu de tourment et un feu qui ne s’éteindra jamais. C’est le lieu où Satan et ceux qui le suivent seront punis éternellement. Si nous choisissons d’écouter la voix de Satan, Dieu devra nous envoyer dans ce lieu épouvantable.

Satan ne veut pas que nous pensions à l’enfer. Il ne veut pas que nous pensions à Dieu. C’est pourquoi il essaie de détourner notre attention de Dieu. Satan essaie de nous faire écouter sa voix.

Avez-vous entendu cette autre voix à l’intérieur de vous, la voix de l’étranger?

Parfois il nous fait croire qu’il a de bonnes choses à offrir. Parfois il nous amène à penser : «Je suis meilleur que les autres. Je suis important. Moi d’abord. Je vais me venger. Je dois me défendre. Aucune importance si je vole—pourvu que je ne me fasse pas prendre. Tout le monde ment, alors je peux mentir aussi. Les mauvais pensées ne sont pas si pires—on ne sait pas à quoi je pense. Les blasphèmes—ça fait rire.»

Et à d’autres moments étiez-vous si découragé que vous étiez tenté de penser : «Je suis bon à rien, pourquoi continuer à vivre?»

Ce sont toutes la voix de Satan. Il ment. Voilà pourquoi il veut que nous mentions aussi. C’est un voleur, voilà pourquoi il veut que nous volions aussi. C’est un assassin, voila pourquoi il veut que nous haïssions les autres aussi.

Lorsque vous écoutez cette voix, comment vous sentez-vous? Intérieurement, est-ce que vous sentez bien? Oh! non, cela vous rend malheureux. Cela vous amène à vouloir vous cacher, tout comme Satan. Il aime faire les choses dans l’obscurité.

Jésus, la voix du Berger

Connaissez-vous Jésus, le bon Berger? Aimeriez-vous être sa brebis? Aimeriez-vous connaître sa voix? Ah oui, vous le pouvez ; mais premièrement, vous ne devez plus écouter cette autre voix.

Si vous restez tranquille, vous entendrez la voix douce de Jésus qui vous appelle pour que vous lui donniez toute votre vie. Il vous dira de vous repentir de tous vos péchés et de les confesser.

Peut-être dans un moment de tranquillité, vous avez déjà pensé : «Que dois-je faire avec tous mes fardeaux et tous mes ennuis? J’aimerais pouvoir être bon. J’aimerais vivre dans un endroit où je n’aurais plus jamais faim, et où je ne serais plus jamais malade. Que m’arrivera-t-il à ma mort?»

Sans doute beaucoup d’autres pensées vous sont venues. Ceci est la voix de Dieu qui vous appelle.

Êtes-vous triste parfois, sans en connaître la raison? Vous sentez-vous seul même quand vous n’êtes pas seul? C’est peut-être parce que vous vous ennuyez de Dieu, celui qui vous a créé et qui vous aime. C’est le Berger qui appelle sa brebis perdue. Il appelle et il vous cherche sans cesse!

Quand vous entendez la voix du Berger, répondez-lui. Dites-lui que vous regrettez vos péchés. Dites-lui exactement comment vous vous sentez et demandez-lui de vous sauver. C’est cela, prier.

Avez-vous déjà prié à Dieu qui est au ciel? Faites-le maintenant. Il vous entendra et il vous comprendra. Il vous donnera la paix à laquelle vous aspirez.

N’aimeriez-vous pas être sa brebis et connaître sa voix? Il veut être votre ami. Il vous enlèvera votre fardeau de péchés. Vous vous sentirez heureux à l’intérieur. Vous serez, comme lui, bon et plein d’amour. Il vous aidera à vaincre vos frayeurs.

Même si on se moque de vous parce que vous êtes chrétien, vous savez que Jésus prendra soin de vous. Même si l’étranger vous tente de nouveau, vous devez faire confiance en Jésus qui vous aidera à vaincre.

Lorsque vous êtes en sécurité dans les bras d’amour du Berger, vous savez qu’à la fin il vous emmènera dans sa demeure resplendissante avec Dieu pour vivre éternellement auprès de lui!

Contactez-nous

Commander des traités

Le cadeau de Dieu : l’histoire de Noël

Jesus in a manger

Avant que le temps ne commence, il y avait Dieu. Il a créé le monde et tout ce qui s’y trouve. Dans son amour, Dieu a créé l’homme à son image et l’a placé dans un beau jardin. L’homme a désobéi aux instructions de Dieu. Cette désobéissance constituait un péché et séparait l’homme de Dieu. Dieu a ensuite dit aux hommes qu’ils devraient sacrifier de jeunes animaux sans défauts pour que leurs péchés soient pardonnés. Ces sacrifices-mêmes ne payaient pas pour leurs péchés, mais symbolisaient seulement le sacrifice ultime que Dieu offrirait un jour. Un jour, Dieu enverrait son Fils Jésus sur cette terre pour être le sacrifice ultime pour les péchés de tous les humains.

Marie et l’ange

The angel speaks to Mary

Quatre mille ans plus tard, dans la ville de Nazareth, vivait une jeune femme nommée Marie. Elle était fiancée à Joseph. Un jour, un ange est apparu à Marie et lui a dit qu’elle allait avoir un bébé spécial. Elle devrait l’appeler Jésus. Ce bébé n’aurait pas de père terrestre. Il serait le Fils de Dieu.

La naissance de Jésus

Texte complet de: Le cadeau de Dieu : l’histoire de Noël

The star shining over Bethlehem

Après la visite de l’ange, Joseph et Marie ont fait un long voyage à Bethléem pour un recensement. Quand ils sont arrivés à Bethléem, la ville était bondée. Ils ont passé la nuit dans une étable, parce qu’il n’y avait pas de place dans l’auberge. C’est là que Jésus est né. Marie a enveloppé l’enfant Jésus dans des langes et l’a couché dans une mangeoire.

Les bergers

Angels bring glad tidings to the shepherds

La même nuit, sur une colline à l’extérieur de la ville, des bergers gardaient leurs moutons. Un ange est apparu et la gloire de Dieu a resplendi autour des bergers. L’ange a dit : « n’ayez pas peur ; car je vous annonce un grand sujet de joie pour tout le monde, cette nuit, un Sauveur est né pour vous. C’est Jésus-Christ, le Seigneur. Vous trouverez le petit enfant emmailloté, et couché dans une crèche ». Alors beaucoup d’anges sont apparus, glorifiant et louant Dieu, disant : « Gloire soit à Dieu dans les lieux très-hauts, que la paix soit sur la terre et la bienveillance envers les hommes ! ». Quand les anges sont partis, les bergers ont quitté leurs moutons et sont allés rapidement à Bethléem. C’est là qu’ils ont trouvé le bébé tout comme l’ange l’avait dit.

Les mages

The wise men bring their gifts

Après la naissance de Jésus, des mages sont venus d’un autre pays à Jérusalem. Ils ont demandé : « où est le Roi des Juifs qui est né ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer ». Quand le roi Hérode a entendu cela, il n’était pas content. Il a convoqué les prêtres et les docteurs de la loi. Ils lui ont dit que les prophètes avaient dit qu’un souverain naîtrait à Bethléem. Le roi Hérode a alors envoyé les mages à Bethléem à la recherche de ce roi. Quand les mages ont quitté Jérusalem, l’étoile les a conduits à la maison où ils ont trouvé l’enfant Jésus. Ils se sont prosternés devant lui pour l’adorer, lui donnant des cadeaux d’or, d’encens et de myrrhe. Dieu a averti les mages dans un rêve qu’ils ne devaient pas retourner vers le méchant roi Hérode, alors ils sont rentrés chez eux par un autre chemin.

La raison du cadeau de Dieu

Jésus était le Fils de Dieu. Il a vécu sans péché et était parfait dans toutes ses voies. À l’âge de trente ans, Jésus a commencé à enseigner au sujet de Dieu, son Père. Il a fait beaucoup de miracles, tels que donner la vue aux aveugles, guérir beaucoup de gens de leurs maladies, et même ressusciter les morts. Par-dessus tout, il a enseigné la manière d’avoir la vie éternelle au ciel. Puis il a donné sa vie en sacrifice pour les péchés du monde entier.

La Bible dit dans Jean 3.16 : « Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle ». Jésus est venu sur cette terre pour mourir sur une croix en sacrifice suprême. Par sa mort, le prix de tout péché a été payé. Il n’est plus nécessaire d’offrir des sacrifices pour les péchés. C’était là l’accomplissement de la promesse de Dieu d’envoyer le Sauveur.

Jesus on the cross

Bien que Jésus ait été tué par des hommes méchants, la mort n’avait aucun pouvoir sur lui. Après trois jours, il est sorti victorieux de la tombe. Dans les jours suivant sa résurrection, beaucoup de personnes ont vu Jésus. Puis un jour, après avoir béni ses disciples, il est monté au ciel.

Quand nous choisissons de croire et d’abandonner notre vie à Jésus, son sang nous purifie de tous nos péchés. En acceptant ce don du salut, nous sommes réunis à Dieu. Jésus devient notre Sauveur personnel, et nous pouvons jouir des bienfaits d’être son enfant ! Un jour, Jésus reviendra. Il emmènera tous les vrais croyants au ciel. Là-bas, ils vivront éternellement avec Dieu.

Contactez-nous

Commander des traités

Quel chemin dois-je prendre ?

Le carrefour

Le voyage de la vie a deux chemins et deux destinations. La décision de quel chemin suivre t’appartient.

Dans ton enfance, tu marches pendant un peu de temps dans le chemin de l’innocence et puis tu arrives à un carrefour. Le chemin de l’enfance et de l’innocence se termine et maintenant tu aperçois deux chemins distincts. En arrivant à ce carrefour, il faut choisir : « Quel chemin devrais-je prendre ? » Cette décision est très importante : la plus importante décision de ta vie, parce que l’un te mènera au ciel et l’autre en enfer. « Choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir » (Josué 24.15).

Comment savoir quand tu arrives à ce carrefour ? Il n’y a pas de règle ni d’âge. Quelques enfants arrivent à ce carrefour plus tôt dans la vie que d’autres. Peut-être qu’on n’y arrive pas avant de devenir conscient d’une meilleure voie ou d’entendre l’Évangile. Ça pourrait être une prise de conscience du bien et du mal ou un doux appel à suivre le Seigneur. Ces sentiments sont des indications du carrefour. Dieu est un Dieu d’amour et il fait connaître les deux chemins aux gens de tous les pays et toutes les cultures.

Arrivé à ce carrefour, que vois-tu ? Regarde bien les deux chemins. Tu verras qu’un chemin est large, apparemment aplani et facile à suivre. L’autre chemin est étroit. Là, il faut dire « non » au péché. Il y a beaucoup de gens sur le chemin large tandis que le chemin étroit est peu fréquenté. Jésus a dit : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent » (Matthieu 7.13-14).

Le chemin large

Es-tu confus ou incertain de quel chemin prendre ? Si tu t’approches du chemin large et très fréquenté, tu vas entendre Satan, le maître de ce chemin, te demander de te promener avec lui. Son histoire est très séduisante. Le long de ce chemin il t’offre beaucoup d’amis et tout le monde semble très content. Nombreux sont les divertissements le long de ce chemin. Il y a de la boisson, de la danse, des fêtes, et plusieurs autres sortes de divertissements.

Texte complet de: Quel chemin dois-je prendre ?

La personne qui commence à marcher sur ce chemin peut avoir de bonnes intentions. Plusieurs peuvent même éviter les pièges pour un temps. Néanmoins, bien trop souvent leur moralité et leurs principes commence à s’affaiblir. Mentir, voler, et tricher peuvent devenir des habitudes courantes. Il semble que tu peux choisir ton style de vie sur ce chemin et appeler cela la liberté. Il semble que tu peux te retenir de certains péchés ou tu peux t’y plonger profondément. Ce chemin te mène si rapidement à ta fin que tu es à peine conscient que ton temps s’écoule. Certaines personnes sur ce chemin sont vaincues par beaucoup de problèmes et ils ne voient aucune issue. Trop souvent le désespoir, la drogue, le meurtre, ou le suicide en sont le résultat. La Bible dit, « Mais la voie des perfides est rude » (Proverbes 13.15).

Est-ce cela que tu veux dans ta vie ? Est-ce que c’est le chemin que tu veux parcourir ? Est-ce que tu as remarqué que Satan n’a jamais parlé des conséquences qui se trouvent à la fin de son chemin ? Il ne s’y risquerait pas : il se trahirait lui-même. Il est un loup déguisé en mouton. « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire » (Jean 10.10). Le résultat de marcher sur le chemin large est l’enfer, le lac de feu qui ne s’éteint jamais. Ce lieu a été préparé pour le diable et ses anges. Il y aura des pleurs, des gémissements et des grincements des dents pour toujours. Est-ce que tu vas marcher avec lui et partager son sort ? Même si tu marches sur le chemin large, aujourd’hui c’est le moment de choisir le chemin étroit.

Le chemin étroit

Regarde de plus près le chemin étroit. Ce chemin est pour tous ceux qui le cherchent sincèrement ; personne n’est refusé. Jésus veut être ton Sauveur et ton guide personnel. Il te demande de te repentir de tes péchés, d’abandonner ta volonté, et de mettre ta confiance en lui. Il dit : « Recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux et mon fardeau léger » (Matthieu 11.29-30).

Jésus est le bon berger (Psaume 23). Il t’aime tellement qu’il marchera tout près de toi sur le chemin étroit. À mesure qu’il t’enseigne ses voies, tu trouveras de la joie en le suivant. Quand le chemin semble sombre et difficile, il prendra ta main et te guidera jusqu’à ce que tu voies plus clairement. Parfois quand tu seras très fatigué ou quand le chemin est très dangereux, le Berger te prendra simplement dans ses bras et te soutiendra. Bientôt, tu auras la force pour marcher de nouveau. « Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, et les portera dans son sein ; Il conduira les brebis qui allaitent » (Ésaïe 40.11). Avec d’autres chrétiens, tu vas trouver l’amour, le soin et le soutien en marchant sur le chemin étroit.

Le choix

Ces deux chemins, le chemin large et le chemin étroit, s’arrêtent tous deux quand la vie prend fin. Alors viendra le jugement : Dieu jugera la vie de chacun selon le chemin qu’il aura choisi. « Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9.27).

Au dernier jour, les gens qui voyagent sur le chemin large avec Satan pour maître, vont comparaître devant Dieu pour être jugés. « Et chacun fut jugé selon ses œuvres » (Apocalypse 20.13). « Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges » (Matthieu 25.41).

Les gens qui voyagent sur le chemin étroit vont aussi être jugés par Dieu. « Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde » (Matthieu 25.34). Nous entrerons dans notre demeure céleste pour être avec Jésus dans ce lieu si beau qu’aucun mot ne peut décrire ! « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père; si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place » (Jean 14.2).

Quel chemin vas-tu choisir ? Ce sera soit le ciel, soit l’enfer pour l’éternité. Choisis le chemin étroit et demande à Jésus de t’aider. « J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité » (Deutéronome 30.19).

Contactez-nous

Commander des traités