Quel chemin dois-je prendre ?

Savais-tu que la vie est comme un voyage ? Ce voyage a deux chemins et deux destinations. La décision de quel chemin suivre t’appartient.

Dans ton enfance, tu marches pendant un peu de temps dans le chemin de l’innocence et puis tu arrives à un carrefour. Le chemin de l’enfance et de l’innocence se termine et maintenant tu aperçois deux chemins distincts. En arrivant à ce carrefour, il faut choisir : « Quel chemin devrais-je prendre ? » Cette décision est très importante ; c’est la plus importante décision de ta vie parce que l’un te mènera au ciel et l’autre en enfer. « Choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir » (Josué 24.15).

Comment savoir quand tu arrives à ce carrefour ? Il n’y a pas de règle ni d’âge. Quelques enfants arrivent à ce carrefour plus tôt dans la vie que d’autres. Peut-être qu’on n’y arrive pas avant de devenir conscient d’une meilleure voie ou d’entendre l’Évangile. Ça pourrait être une prise de conscience du bien et du mal ou un doux appel à suivre le Seigneur. Ces sentiments sont des indications du carrefour. Dieu est un Dieu d’amour et il fait connaître les deux chemins. Il montre le bon chemin à chacun dans chaque pays et de chaque culture.

Arrivé à ce carrefour, que vois-tu ? Regarde bien les deux chemins. Tu verras qu’un chemin est large, apparemment aplani et facile à suivre. L’autre chemin est étroit. Là, il faut dire « non » au péché. Il y a beaucoup de gens sur le chemin large tandis que le chemin étroit est peu fréquenté. Jésus a dit : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent » (Matthieu 7.13-14).

Es-tu confus ou incertain de quel chemin prendre ? Si tu t’approches du chemin large et très fréquenté, tu vas entendre Satan, le maître de ce chemin, te demander de te promener avec lui. Son histoire est très séduisante. Le long de ce chemin il t’offre beaucoup d’amis et tout le monde semble très content. Nombreux sont les divertissements le long de ce chemin. Il y a de la boisson, de la danse, des fêtes, et plusieurs autres sortes de divertissements. La personne qui commence à marcher sur ce chemin peut avoir de bonnes intentions. Plusieurs peuvent même éviter les pièges pour un temps. Néanmoins, bientôt leur moralité et leurs principes s’affaiblissent. Mentir, voler, et tricher deviennent des habitudes courantes. Il semble que tu peux vraiment choisir ton style de vie sur ce chemin. Tu peux te retenir de pécher ou tu peux t’y plonger profondément. On appelle ça la liberté. Ce chemin te mène si vite et si subtilement que tu es à peine conscient que ton temps s’épuise. Certaines personnes sur ce chemin sont vaincues par beaucoup de problèmes et ils ne voient aucune issue. Trop souvent le désespoir, la drogue, le meurtre, et le suicide en sont le résultat. La Bible dit, « Mais la voie des perfides est rude » (Proverbes 13.15).

Est-ce cela que tu veux dans ta vie ? Est-ce que c’est le chemin que tu veux parcourir ? Est-ce que tu as remarqué que Satan n’a jamais parlé des conséquences qui se trouvent à la fin de son chemin ? Il ne s’y risquerait pas : il se trahirait lui-même. Il est un loup déguisé en mouton. « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire » (Jean 10.10). La récompense pour marcher sur le chemin large est l’enfer, le lac de feu qui ne s’éteint jamais. Ce lieu a été préparé pour le diable et ses anges. Il y aura des pleurs, des gémissements et des grincements des dents pour toujours. Est-ce que tu vas marcher avec lui et partager sa récompense ?

Regarde de plus près le chemin étroit. Ce chemin est pour tous ; personne n’est refusé. Jésus veut être ton Sauveur et ton guide personnel. Il te demande de te repentir de tes péchés, d’abandonner ta volonté, et de mettre ta confiance en lui. Il dit : « Recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux et mon fardeau léger. » (Matthieu 11.29-30). Même si tu marches sur le chemin large, aujourd'hui c’est le moment de choisir le chemin étroit.

Jésus est le bon berger (Psaume 23). Il t’aime tellement qu’il marchera tout près de toi sur le chemin étroit. Comme il t’enseigne ses voies, tu trouveras de la joie en le suivant. Quand le chemin semble sombre et difficile, il prendra ta main et te guidera jusqu’à ce que tu voies plus clairement. Parfois quand tu es très fatigué ou quand le chemin est très dangereux, le Berger te prend simplement dans ses bras et te soutient. Bientôt, tu as la force pour marcher de nouveau. « Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, et les portera dans son sein ; Il conduira les brebis qui allaitent » (Ésaïe 40.11). Avec d’autres chrétiens, tu vas trouver l’amour, le soin et le soutien en marchant sur le chemin étroit.

Ces deux chemins, le chemin large et le chemin étroit, s’arrêtent à la fin de la vie. À la fin de ces deux chemins chacun va affronter la mort. Alors viendra le jugement, où Dieu lui-même jugera ta vie selon le chemin que tu as choisi. « Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9.27). 

Au dernier jour, les gens qui voyagent sur le chemin large avec Satan pour maître, vont comparaître devant Dieu pour être jugés. « Et chacun fut jugé selon ses œuvres » (Apocalypse 20.13). « Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges » (Matthieu 25.41).

Les gens qui voyagent sur le chemin étroit vont aussi être jugés par Dieu. « Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde » (Matthieu 25.34). Nous entrerons dans notre demeure céleste pour être avec Jésus dans ce lieu si beau où les rues sont d’or et où les anges chantent ; cet endroit qu’aucun mot ne peut décrire. C’est un lieu de beauté, un temps de paix. « Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu » (Apocalypse 21.4).

Quel chemin vas-tu choisir ? Ce sera soit le ciel, soit l’enfer pour l’éternité. Choisis le chemin étroit et demande à Jésus de t’aider. « J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité » (Deutéronome 30.19).