L’esprit en paix dans un monde troublé

Peace

« La paix, ou est la paix ? La paix dans nos pays, nos foyers, et surtout dans notre cœur et notre esprit ? » Ce cri de désespoir retentit à travers les siècles. Est-ce aussi le cri de votre cœur ?

Le monde est fatigué et inquiet. Nous avons besoin de direction et de conseil, de sécurité et de confiance. Ce qu’il nous faut et ce que nous désirons, c’est un esprit en paix.

L’esprit en paix, quel trésor ! Ce trésor peut-il se trouver dans un monde rempli de conflits et de désespoir, d’agitation et de trouble ?

Quelle recherche futile ! Les gens cherchent la paix dans la renommée et la richesse, dans le plaisir et la puissance, dans l’éducation et la science, dans les rapports humains et le mariage. Ils cherchent à se remplir la tête de science et la bourse d’argent, mais l’âme demeure une coquille vide. D’autres cherchent à échapper à la vie par la drogue et l’alcool, mais la paix qu’ils cherchent leur échappe. Ils sont encore vides et solitaires, toujours dans un monde troublé avec un esprit troublé.

L’homme dans le désarroi

Dieu créa l’homme et le plaça dans un beau jardin pour jouir de la paix, de la joie et du bonheur parfait. Mais lorsqu’Adam et Ève désobéirent, ils furent immédiatement saisis de culpabilité. Auparavant, ils souhaitaient la présence de Dieu, maintenant, ils se cachaient dans leur honte. La culpabilité et la crainte avaient remplacé la paix et le bonheur qu’ils avaient connus. Le péché de l’homme fut le commencement d’un monde troublé, et d’un esprit troublé.

Tandis que notre âme soupire après Dieu, notre nature pécheresse se rebelle contre ses voies. Cette lutte intérieure est la cause de tension et détresse. Comme Adam et Ève, lorsque nous nous tournons vers nos propres désirs et ambitions, nous devenons anxieux et irrités. Plus nous mettons d’importance sur nous-mêmes, plus nous devenons troublés. Les incertitudes de la vie et du monde changeant et déchu ébranlent notre sécurité et dérangent notre paix.

Quoique vous ne l’ayez pas reconnu, le péché peut être la raison de votre inquiétude. Les gens cherchent parmi les choses extérieures et matérielles pour trouver la paix. Ils blâment un monde troublé pour leur esprit troublé. Mais ils ne sont pas prêts à regarder dans leur cœur.

Jésus Christ, le Prince de la Paix

Il ne peut y avoir de paix avant d’apporter tous les aspects de la vie en harmonie avec Celui qui nous a créés et qui nous comprend. Cela n’est possible qu’avec l’abandon complet à Christ. Il est non seulement le maître du monde mais il connaît aussi notre vie du commencement jusqu’à la fin. Il pensait à nous lorsqu’il est venu dans le monde « pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix » (Luc 1.79).

Jésus offre la lumière au lieu des ténèbres, la paix au lieu du conflit, la joie au lieu de la tristesse, l’espoir au lieu du désespoir et la vie au lieu de la mort. Il dit en Jean 14.27 : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ... Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point ».

La repentance apporte la paix d’esprit

Lorsque vous ressentez le poids du lourd fardeau du péché sur vous, le remède est : « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés » (Actes 3.19). Jésus vous invite à cette riche expérience qui change complétement la vie. « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11.28). 1 Jean 1.9 promet : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité ». Acceptez-vous son invitation ?

Lorsque vous venez à Jésus, vous trouvez le pardon et la liberté. Au lieu de l’amertume et de la rancune, votre cœur est plein d’amour et de miséricorde. Lorsque Jésus règne dans votre cœur, vous aimez vos ennemis. Cela est possible par la puissance du sang expiatoire de Christ.

La paix qui demeure

Comme chrétien, la foi en Dieu et la confiance en sa providence sont l’antidote contre la crainte et de l’anxiété. Comme c’est reposant de se confier en un Dieu qui ne change jamais et qui existe d’éternité en éternité. Il nous aime et prendra toujours soin de nous. Pourquoi devenir irrités et se tracasser ? Apprenons à faire comme nous lisons en 1 Pierre 5.7 : « Et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous ». Nous avons aussi cette promesse : « À celui qui est ferme dans ses sentiments tu assures la paix, la paix, parce qu’il se confie en toi » (Ésaïe 26.3).

Avec Jésus-Christ dans votre cœur, votre recherche pour la paix est terminée. Il vous donnera la paix et un calme qui ne vient qu’en se confiant en lui. Vous pourrez dire avec le poète :

Je connais une paix, où il n’y a pas de paix
Un calme, où les vents impétueux soufflent,
Un endroit secret où face à face
Avec le Maître je peux aller.

-Ralph Spalding Cushman

Vous aurez l’esprit en paix dans un monde troublé ! Ouvrez la porte de votre cœur à Christ maintenant, et un jour il vous ouvrira la porte du ciel, où la paix parfaite régnera pour toujours.