Jésus revient bientôt

Environ 2000 ans après la création, Dieu a détruit presque toute l’humanité par un grand déluge parce qu’elle était devenue si méchante que les imaginations des cœurs étaient continuellement mauvaises (Genèse 6.5). Tout comme les gens de l’époque de Noé ne s’attendaient pas à un déluge, beaucoup de gens aujourd’hui ne s’attendent pas à ce que Jésus revienne. Son retour sera inattendu : comme un voleur dans la nuit (2 Pierre 3.10). Pourquoi croyons-nous que ce sera bientôt ? Regarde autour de toi ; que vois-tu ?

La Bible nous dit comment les choses se passeront dans les derniers jours. « Or, sache que dans les derniers jours il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront épris d’eux-mêmes, aimant l’argent, vains, orgueilleux, médisants, rebelles à pères et à mères, ingrats, impies, sans affection naturelle, implacables, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant la volupté plutôt que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais en ayant renié la force » (2 Timothée 3.1-5). Regarde les conditions dans le monde d’aujourd’hui. Beaucoup de gens ont oublié Dieu. Il y a des émeutes destructrices et haineuses dans de nombreuses villes. Les effusions de sang et les meurtres sont quotidiens. Les jeunes sont inquiets, agités et rebelles. Les parents laissent les enfants à eux-mêmes au moment même où ils ont le plus besoin de parents. L’athéisme, la toxicomanie, la violence armée et le gangstérisme sont très répandus dans la société d’aujourd’hui. Les enseignements bibliques sur le mariage et l’immoralité sont ignorés et souvent méprisés. La situation va-t-elle s’améliorer ? Vois-tu une chance d’amélioration ? Qu’en penses-tu ? Combien de temps cela peut-il durer ? Dieu est patient et continue d’appeler tous les gens au salut, mais un jour il signalera la fin de tout cela. Il y a un jour de jugement qui vient où chaque personne devra rendre des comptes devant Dieu.

Jésus revient, comme l’enseigne clairement la Bible. Jésus a dit : « Oui, je viens bientôt » (Apocalypse 22.20). C’est un événement que nous ne manquerons pas. Tout le monde le verra venir, et quand il sera là, il jugera tous les hommes (Matthieu 25.32, Apocalypse 20.12). Certains iront avec lui au ciel, d’autres seront condamnés à l’enfer. Et toi, où iras-tu ? Le choix t’appartient.

Nous sommes tous des pécheurs

Nous sommes tous nés avec une nature pécheresse, enclins à pécher. Personne ne peut dire qu’il est exempt de péché, car nous sommes tous nés avec une nature orgueilleuse et égoïste, ce qui est un péché. Il est dans la nature même de l’homme de mentir, de tricher et de voler. Lorsque nous étions enfants, nous faisions beaucoup de choses que nous savions être mauvaises. Lorsque nous avons atteint l’âge adulte, nous avons constaté que nous avions toujours tendance à faire ces mêmes choses. Le péché inclut la malhonnêteté, la cupidité, l’orgueil, l’immoralité et la toxicomanie. Le péché ne reste pas impuni. « L’âme qui pèche est celle qui mourra » (Ézéchiel 18.4). Nous ne pouvons pas nous débarrasser du péché, et le péché n’entrera jamais au ciel.

Texte complet de: Jésus revient bientôt

Un jour, Jésus descendra et emmènera avec lui au ciel ceux qui sont prêts (1 Thessaloniciens 4.16-17). Ceux qui ne sont pas prêts seront jetés dans le feu de l’enfer. Ce feu brûlera pour toujours, « où le feu ne s’éteint point » (Marc 9.44). Pour ceux qui ne sont pas prêts, il y aura de la douleur et des tourments, des pleurs, des gémissements et des grincements de dents pour l’éternité. « Et la fumée de leur tourment montera aux siècles des siècles » (Apocalypse 14.11). Nos esprits limités ne peuvent pas comprendre pleinement ce que cela signifie. Perdus : rejetés sans aucun espoir !

Et dire que par leur entêtement, leur négligence et leur péché, ils ont manqué la récompense du salut éternel ! Ils ne pourront en imputer la faute à personne sauf eux-mêmes. Dieu, dans son amour, a fourni un moyen d’y échapper, mais ils ont négligé de l’accepter.

L’amour de Dieu

Il n’y a pas de meilleure explication de l’amour de Dieu que dans Jean 3.16-17 : « Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Car Dieu n’a point envoyé son Fils dans le monde, pour condamner le monde, mais afin que le monde soit sauvé par lui. » Jésus invite tout le monde : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai. Chargez-vous de mon joug, et apprenez de moi, parce que je suis doux et humble de cour, et vous trouverez le repos de vos âmes ; car mon joug est aisé, et mon fardeau léger » (Matthieu 11.28-30).

Le moyen de sortir de notre état de perdition est de nous repentir de nos péchés et d’accepter Jésus comme notre Sauveur. Il a dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14.6). « Je ne mettrai point dehors celui qui vient à moi » (Jean 6.37). La Parole de Dieu nous dirige vers Jésus, l’Agneau de Dieu qui a versé son sang pour ôter notre péché et qui est ressuscité des morts pour nous donner la vie éternelle. Si tu n’es pas prêt pour le retour de Jésus, viens à lui aujourd’hui. Il t’attend à bras ouverts. Ceux qui sont prêts attendent avec impatience son retour. « Au reste, la couronne de justice m’est réservée, le Seigneur, le juste juge, me la donnera en ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement » (2 Timothée 4.8).

Les prophéties concernant le retour de Christ sont déjà accomplies, et Jésus peut venir à tout moment.

Jésus revient ! Nous ne savons pas dans combien de temps,
Il peut venir à minuit, au matin ou à midi ;
Il pourrait nous emporter ce soir même ;

E.G. Wesley

Est-ce que je veillerai et attendrai chaque jour ?

Contactez-nous

Commander des traités

À la recherche de Dieu – Comment puis-je le trouver?

«Dieu, où es-tu? J’ai besoin de toi. Je te désire. Comment puis-je te trouver?» S’agit-il ici du cri sincère de votre cœur? Désirez- vous atteindre Dieu et le toucher, mais vous ne semblez pas le trouver?

Vous n’êtes pas le seul. Partout et en tout temps, les hommes ont posé des questions semblables. Il y a deux mille ans, un jeune homme riche accourut vers Jésus et lui demanda : «Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?» Le jour de la Pentecôte, Pierre prêchait et les gens lui demandèrent : «que ferons-nous?» ou «comment pouvons-nous trouver Dieu?» L’agitation de notre monde troublé aujourd’hui est le cri inexprimé pour Dieu et son amour.

Tous les humains ont besoin de trouver Dieu. Nos cœurs seront troublés à moins qu’ils ne se reposent sur lui. La seule façon d’obtenir le repos pour votre âme et la paix d’esprit, c’est de trouver Dieu et de marcher avec lui. Jésus dit : «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos» (Matthieu 11.28).

Sachant que Dieu nous a créés pour lui-même, nous en réalisons notre besoin. Nous ne sommes pas tous semblables ; cependant nous sommes tous faits selon son image et sa ressemblance (Genèse 1.26). Nous sommes créés avec une âme vivante qui désire vivre en harmonie avec notre Créateur. «Comme une biche soupire après des cours d’eau, ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant» (Psaume 42.2, 3). Seul le Dieu vivant peut satisfaire l’âme vivante de l’homme.

Tous les humains ont besoin de trouver Dieu. Nos cœurs seront troublés à moins qu’ils ne se reposent sur lui. La seule façon d’obtenir le repos pour votre âme et la paix d’esprit, c’est de trouver Dieu et de marcher avec lui. Jésus dit : «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos» (Matthieu 11.28).

Texte complet de: À la recherche de Dieu – Comment puis-je le trouver?

Sachant que Dieu nous a créés pour lui-même, nous en réalisons notre besoin. Nous ne sommes pas tous semblables ; cependant nous sommes tous faits selon son image et sa ressemblance (Genèse 1.26). Nous sommes créés avec une âme vivante qui désire vivre en harmonie avec notre Créateur. «Comme une biche soupire après des cours d’eau, ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant» (Psaume 42.2, 3). Seul le Dieu vivant peut satisfaire l’âme vivante de l’homme.

David exprima le tréfonds de son âme en disant : «Je ne manquerai de rien» (Psaume 23.1). Dieu combla son besoin. Il était satisfait, car il connaissait la paix que la créature éprouve à la rencontre de son Créateur. «Car il a satisfait l’âme altérée, Il a comblé de biens l’âme affamée» (Psaume 107.9).

Dieu est réel. Même si vous ne voyez pas Dieu, vous ne le comprenez pas et vous ne le trouvez pas, cela ne change pas le fait irrévocable que Dieu est le même hier, et aujourd’hui, et éternellement. Dieu existe! N’en doutez jamais. Croyez fermement en son existence et soyez assuré qu’il vous aime.

Dieu est partout!

Jésus dit à la femme près du puits de Jacob que Dieu est Esprit et qu’il peut être trouvé n’importe où, n’importe quand. Il ne se confine pas dans le ciel éloigné et sa présence n’est pas limitée aux lieux d’adoration. Vous pouvez le trouver à la mer, à la montagne, dans la vallée, au ciel, chez vous, ou n’importe quelle lieu. À l’instant même il vous entoure.

Jacob, homme de Dieu, dit : «Certainement, l’Éternel est en ce lieu, et moi, je ne le savais pas!» Nous sommes souvent absorbés par les choses de ce monde, et bien qu’il soit près de nous, nous ne le savons pas. Nous nous attendons à le rencontrer dramatiquement et nous manquons de le reconnaître dans un «murmure doux et léger» intérieur (1 Rois 19.9-13). Arrêtons-nous, regardons, écoutons, et avec foi nous verrons, nous entendrons et nous comprendrons.

Vous n’avez pas besoin de tâtonner pour chercher Dieu. Il ne se cache pas, il vous attend. Avant que vous commenciez à le chercher, il attendait votre recherche. Il veut vous recevoir dans sa famille où il vous aimera et prendra soin de vous personnellement. Êtes-vous inquiet, vous sentez-vous perdu dans le péché, troublé, coupable ou malheureux? Avez-vous peur de mourir? C’est Dieu qui vous appelle, car il ne veut pas que vous vous égariez. C’est peut-être le premier appel ; ça pourrait être le dernier. «Oh! si vous pouviez écouter aujourd’hui sa voix! N’endurcissez pas votre cœur» (Psaume 95.7, 8).

Nous avons tous péché. «Il n’y a point de juste, pas même un seul» (Romains 3.10). Dieu est saint et hait le péché. En venant en présence de Dieu, nous sommes incités à agir contre nos péchés comme il nous l’enseigne dans sa Parole. Une vie honnête et bonne n’expiera jamais nos péchés et ne suffira pas à notre salut. Rien qu’une repentance sincère nous détournera de nos péchés.

Dans son grand amour, Dieu prépara un chemin pour le trouver. «Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle» (Jean 3.16). Christ est le chemin à Dieu! Jésus dit : «Je suis le chemin, la vérité, et la vie; nul ne vient au Père que par moi» (Jean 14.6). Quand le geôlier demanda : «que faut-il que je fasse pour être sauvé?» l’apôtre Paul répondit : «Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé» (Actes 16.30-31).

Quand Nicodème chercha à savoir le chemin du salut, Jésus lui dit : «si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu» (Jean 3.3). Comme Nicodème, demandez-vous comment cela est possible? Pour naître de nouveau, recevez Jésus, le Fils de Dieu, votre Sauveur. Tout en ressentant le doux amour de Dieu, vous verrez votre péché et votre impureté devant lui. Le sacrifice de Jésus pour vos péchés provoquera une tristesse profonde dans votre cœur. «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité» (1 Jean 1.9).

Alors que vous croyez, vous serez capable de soumettre votre volonté à Dieu dans un engagement profond. Vous recevrez un cœur nouveau et le Saint Esprit de Dieu vous dirigera à renoncer à vous-même et à vous détourner du péché. Vous serez en paix et ressentirez la présence de Dieu. «Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu» (Romains 5.1-2).

Voulez-vous vraiment le trouver et marcher avec lui? C’est à vous seul de choisir. Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. Si vous vous arrêtez, vous tournez et faites un pas vers Dieu, vous le trouverez. Le Sauveur cherche et rencontre toujours l’âme qui le recherche. Lorsque vous trouvez Dieu, la source de vie, il vous donnera une vie nouvelle, un cœur nouveau et la volonté de le suivre. Toutes choses deviendront nouvelles (2 Corinthiens 5.17).

Priez Dieu. Demandez-lui de vous pardonner. Dites-lui que vous êtes fatigué de vos péchés et que vous voulez le suivre là où il vous dirigera. La paix de Dieu sera la récompense de votre pleine obéissance.

Contactez-nous

Commander des traités

Les ennuis commencent

Les ennuis et les problèmes sont partout. La maladie, le malheur et de nombreux maux font partie de la vie. Où tout cela a-t-il commencé ? En a-t-il toujours été ainsi ? La Bible, la Parole de Dieu, a les réponses à ces questions.

Les deux premiers chapitres de la Bible parlent d’un magnifique jardin appelé Éden que Dieu a créé pour qu’Adam et Ève y vivent. Dieu les avait créés parfaits et sans péché.

L’Éden était un lieu de paix et de bonheur. Il n’y avait ni problèmes ni maladies. C’était un très bel endroit pour vivre heureux. Il leur a donné toutes les bonnes choses du jardin à manger. Au milieu du jardin, il a planté l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Dieu leur a dit qu’ils mourraient sûrement s’ils mangeaient le fruit de cet arbre.

Texte complet de: Les ennuis commencent

Malheureusement, la tranquillité du jardin n’a pas duré. Un jour, le diable, l’ennemi de Dieu, est venu à Ève sous la forme d’un serpent. Il a demandé à Ève si Dieu avait dit qu’ils ne devaient pas manger du fruit de l’arbre interdit. « Oui », a répondu Ève, « Dieu a dit que nous mourrions si nous en mangions ». Le serpent a rétorqué : « Vous ne mourrez pas si vous mangez de l’arbre ; vous deviendrez comme des dieux qui connaissent le bien et le mal. » Quand Ève a regardé le fruit de l’arbre, elle a tendu la main et en a pris.

C’était bon à manger, et elle a partagé le fruit avec Adam. Dès qu’ils en ont mangé, ils ont su que quelque chose n’allait pas. Ils ont eu peur de Dieu. Lorsque Dieu est venu leur parler, ils se sont cachés, car ils avaient honte de leur péché. Dieu leur a demandé s’ils avaient désobéi à son commandement et leur a prédit les problèmes qu’ils auraient dorénavant. Les problèmes étaient entrés dans le monde à cause de leur désobéissance. Le labeur, la maladie et la mort feraient désormais partie de toute vie sur terre.

Lorsque Dieu leur a dit qu’ils mourraient s’ils désobéissaient, il voulait dire à la fois la mort physique et la mort spirituelle. Avant leur désobéissance, ils avaient le cœur pur et étaient sans péché. Après avoir désobéi, ils ont été souillés dans leur cœur et sont devenus des pécheurs aux yeux de Dieu. Depuis lors, cette mort spirituelle s’est abattue sur chaque personne qui est née. La nature de l’homme, l’essence même de l’humanité, est passée de pure et sans péché à égoïste et pécheur.

La Bible nous dit en Psaumes 14.3 qu’il n’y a personne qui fasse le bien. Dans le Nouveau Testament, nous lisons qu’il n’y a rien de bon dans notre nature pécheresse. Il arrive souvent que nous voulions faire le bien, mais que nous faisons le mal à la place. D’autres fois, nous savons que nous ne devrions pas faire le mal, mais nous n’avons pas la force de faire le bien, tout cela à cause de notre nature pécheresse (Romains 7.18-20).

Aujourd’hui, de nombreuses personnes sont malheureuses à cause de leur nature pécheresse. Les gens veulent assouvir leurs désirs égoïstes. Ils mentent, trichent et volent. Certains sont rancuniers et vivent dans l’amertume et la haine, parce qu’ils ne veulent pas pardonner. De nombreuses familles ont été brisées à cause de l’égoïsme et du péché. Cela vous semble-t-il familier ? Pouvez-vous vous identifier à ces problèmes ? Avez-vous l’un de ces problèmes ?

Ce n’est pas une situation désespérée. Dieu a un plan merveilleux pour nous ! En raison de l’amour de Dieu pour nous, il a envoyé son fils Jésus mourir sur la croix et prendre le châtiment de nos péchés (Jean 3.16). Par la puissance de Dieu, Jésus a vaincu la mort et s’est relevé du tombeau. Parce qu’il s’est relevé d’entre les morts, nous pouvons avoir la victoire sur notre nature pécheresse si nous acceptons son sacrifice pour nos péchés.

Lorsque nous sommes prêts à remettre toute notre vie à Dieu, y compris nos désirs et nos envies, et à lui demander par la foi de pardonner nos péchés, il nous pardonne et nous devenons une nouvelle personne ! (2 Corinthiens 5.17)

La nouvelle condition de notre cœur se reflète dans notre démarche et nos choix extérieurs. Avant le pardon de Dieu, nous étions séparés de lui. Maintenant, nous sommes ses enfants. La Bible a une belle façon de le dire. « Par lesquelles nous ont été données les très grandes et précieuses promesses, afin que par leur moyen vous soyez participants de la nature divine » (2 Pierre 1.4). Lorsque Jésus pardonne nos péchés, il nous donne un cœur nouveau (Ézéchiel 36.26). La nature divine comprend l’amour, la joie et la paix que Dieu place dans notre cœur.

Comme notre vision de la vie est différente ! Nous choisissons maintenant de vivre pour Christ, et le péché ne domine plus notre vie. Dieu nous aide à aimer ceux qui nous ont maltraités, à pardonner à ceux qui nous ont blessés et à avoir le pouvoir d’être doux, aimants et patients. Les familles qui étaient malheureuses peuvent être remplies de joie et d’épanouissement.

Ce changement ne signifie pas que nous ne ferons jamais d’erreurs, mais nous pouvons les présenter à Dieu pour qu’il nous pardonne. Dieu nous donne le pouvoir de résister à la tentation et de vaincre le péché. Nous ferons passer les désirs des autres avant les nôtres.

Le plan de Dieu, en envoyant Jésus dans ce monde pour mourir et ressusciter, était d’abord de nous sauver, puis de nous donner le pouvoir de vivre une vie joyeuse et reconnaissante, au service des autres !

Lisez la Bible aujourd’hui !

Contactez-nous

Commander des traités