Paix, liberté, bonheur

Avez-vous jamais pensé, «Si je pouvais être parfaitement libre, je serais heureux ; j’aurais la paix?» Bien des gens ont recherché la liberté totale en pensant d’y trouver le bonheur et la paix. Les gens désirent d’être libérés de toute contrainte, en croyant que s’ils pouvaient faire tout ce qui leur plaît, cela apporterait le bonheur. Est-ce que ça se produit?

La gaieté, l’atmosphère insouciante qui se trouve dans les ombres du bar est attrayante pour ceux qui cherchent le bonheur. Avec des caisses de bière, des cigarettes, des voitures bruyantes et toute la nuit pour s’adonner avec leurs compagnons, les jeunes pensent que leur bonheur sera certain. Mais ces situations ne fournissent pas la paix ni le bonheur qu’ils recherchent.

La marijuana, les hallucinogènes et la cocaïne promettent des euphories merveilleuses. Sûrement, on pense, cela apporterait le bonheur et avec ce bonheur, la paix. Est-ce que ça se produit?

La musique moderne, qui pénètre l’esprit et le corps, agit ensemble avec l’alcool et la drogue pour éprouver des sensations plus fortes. Cela n’apporte pas le vrai bonheur non plus.

Donner libre cours aux désirs sexuels, sans aucune pensée de contrainte, promet le sentiment d’accomplissement. Mais la réalité est déception et désillusion. Non, le bonheur ne se trouve pas ici.

Dans nos jours, il y en a beaucoup qui encouragent la pensée que nous devrions être complètement libres de faire tout ce qui nous plaît dans les domaines mentionnés et d’autres. Ils croient qu’il ne devrait pas y avoir aucune loi, aucune honte, aucun opprobre envers ceux qui s’adonnent auxdites satisfactions en poursuite du bonheur et de la paix. On pense que la liberté totale doit apporter la paix et le bonheur. Selon eux, le bonheur peut toujours être trouvé en satisfaisant un autre désir, un autre type de sensation. Sûrement, si on recherche seulement le bonheur, on ne peut jamais nous tenir responsables pour les conséquences de nos actions. Nous croyons que nous méritons notre juste part de «bonheur».

En vue des risques associés avec ces désirs, certains avertissements populaires sont donnés : si vous buvez, ne conduisez pas ; la cocaïne peut vous tuer ; pratiquez les rapports sexuels sans risque ; êtes-vous enceinte? – faites-vous avorter. Ces conseils ne sont pas le remède.

Si le bonheur pouvait être trouvé dans ces façons, pourquoi la sensation d’être seul dans le bar bondé? Pourquoi se sentir déprimé après l’euphorie? Pourquoi y a-t-il la sensation inquiète après s’être livré aux excès? Pourquoi la déception après que la relation intime est brisée? Si ces désirs apportent le bonheur et la paix, pourquoi semblent-ils toujours juste hors de notre portée? Pourquoi y a-t-il tellement de problèmes? Pourquoi la vie semble-t-elle si vide?

Satisfaire nos désirs n’est pas la liberté véritable. Cela n’apportera jamais la paix ni le bonheur. Céder à nos désirs est un péché car nous nous servons nous-mêmes au lieu de servir Dieu.

Jésus dit dans Matthieu 11.28-29 : «Venez a moi, vous tous qui êtes fatigués et charges, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vos âmes.»

Comment vous sentez-vous? Est-ce que vous vous sentez inquiet? Est-ce que les problèmes dans le monde et dans vos relations vous causent de l’anxiété, de la culpabilité et de la crainte? Demandez-vous des fois s’il n’y a personne qui vous aime réellement et qui se soucie de vous?

Soyez rassuré que Dieu vous aime. Il désire ardemment que vous trouviez la paix, la liberté et le bonheur. La vraie paix ne vient pas en vous permettant encore d’autres désirs mais en vous remettant entre les mains de Dieu. La soumission à Dieu et la confiance en lui apportent le repos pour votre âme. Jésus dit : «Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne» (Jean 14.27).

Acceptez l’invitation de Jésus. Venez à lui avec tout votre cœur. Donnez-lui le passé, le présent et l’avenir. Repentez-vous de la vie futile que vous avez vécue. Alors, vous trouverez la vraie liberté, le vrai bonheur, la vraie paix et le vrai amour. Vous aurez l’espoir pour l’avenir, et la promesse de la vie éternelle si vous restez fidèle. Que Dieu vous bénisse comme vous cherchez et trouvez le repos.